• Vous avez demandé un café ? Ne quittez pas...

    Le café... Une institution en OZ. Tous les étrangers vous le diront. Lorsque vous avez l'intention d'en boire un, et ce, où que vous soyez, vous avez tout intérêt à vous y être préparé. Oublié le : "et un café s'il vous plait !", jeté nonchalamment à la fin de la commande ou du repas. Remarquez... libre à vous de vous attirer les regards de stupéfaction du serveur et des autres clients. Mais vous ne pourrez pas dire que je ne vous aurais pas prévenu !!!

    Car ici, les immigrants italiens ont emmené avec eux leur spécialité ! Une quantité astronomique de déclinaison de café.
    Surtout avec du lait. Un café peut donc être latte, flat white, short black, long black, machiatto, long machiatto, moca, cappuccino et bien entendu le Babbiccino pour les enfants. En réalité il ne s'agit là que de mousse de lait servit dans une mini tasse pour imiter papa et maman. Avant d'avoir bu un seul café les apprentis aussies y sont déjà accros ! Enfin n'oublions pas le hot chocolate et le thé. Le tout pouvant être décliné à nouveau en Skinny (comprenez allégé) ou non, et être consommé sur place ou à emporter... Bref, c'est ce que j'ai réussi à saisir en trois mois, et j'ai encore du boulot. Ils vont même jusqu'à en faire des oeuvres d'art en dessinant dans la mousse de lait.

    Pour l'anecdote, la première fois que mon patron m'a demandé si je savais faire un café j'ai dit oui. Je vous laisse imaginer mon effroi quand il m'a énoncé la liste.

    Finit le café noir, bienvenue chez nos voisins du dessous !!!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :