• I am back

    De retour a Melbourne... Il n'y aura plus de billet dans A Frog In New Zealand jusqu'a nouvel ordre. Je me surprends a penser que je suis de retour a la maison. Mes vacances en Nouvelle Zelande se sont terminees en beaute sur l'ile Waiheke. Vive couchsurfing. Vas y Marina ce systeme est exceptionnel. Tellement de rencontres etonnantes et de souvenirs. En meme temps il est possible que mon jugement soit attere par le fait que ce pays est magnifique. Vraiment "Kick ass" comme ils disent ici. Je vis actuellement chez le pote d'un pote. Beaucoup de changements a l'ordre du jour mais je ne peux pas vraiment en parler ouvertement sur mon blog de peur que mes aussies de coloc' est fait trop de progres en francais... Certains d'entres vous sont deja au courant.

    Aujourd'hui trop d'alcool. Ca fait du bien de retrouver les copains. J'espere que vous me preparer un accueil similaire a mon retour en juin prochain ! Je compte sur vous. D'ailleurs j'ai d'ores et deja planifier une petite soiree pour feter mes 25 ans (deja wouhaaaa) au pont Roch. Et oui dad and mum... Si c'est possible je vous emprunterais bien la maison un an apres. Deja six mois. Pfiou ! Le temps file comme on dit. En attendant au programme de demain shopping. Ca fait tellement de bien de revenir a la civilisation. Je vais cependant essayer de maitriser la carte bleue car ces trois semaines et demie de vacances m'ont saigne a blanc.

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Décembre 2007 à 09:53
    so you're back...
    Salut Froggie. J'imagine aisément les étoiles vert kiwi qui doivent encore briller dans tes yeux. Tu retournes donc en métropole en juin prochain ? Je vais vraisemblablement m'installer à cette même période dans le Sud de la Drôme pour entamer un nouveau projet de vie. J'appréhende ça avec un peu de frilosité, au sens propre comme au sens figuré. A vivre pieds nus toute l'année avec une fleur de frangipanier derrière l'oreille, j'ai perdu le rapport à l'hiver. Va falloir que je me rappelle que le monde se prolonge au-delà des tropiques. A vivre aussi sur une île (quand je regarde vers l'est, 5000 km d'écume marine s'étalent jusqu'aux premières côtes australiennes), à regarder la ligne d'horizon se fondre dans des camaïeux de bleus, on finit par devenir soi-même un petit morceau d'océan. Comment t'apprendrais-je la photo ? Je n'en ai pas la prétention. Faut pas grand chose je pense : un regard plus que des yeux, un sujet digne de ce nom, une lumière complice et une petite boîte à images. Mais tout ceci fera peut-être l'objet de notre prochaine conversation puisque tu m'as invité à manger un morceau avec toi.
    2
    yannek
    Dimanche 9 Décembre 2007 à 15:04
    yanco n'est pas une noix de coco
    bon ba j'espere que tu es bien rentrés,ici il pleut à s'en noyer comme un poisson.le week end est déja fini pfiou déja...c'est un temps de me***.Alerte de niveau orange sur la Basse-Normandie les mesures de sécurité sont fermes:"tout oiseau ne sachant pas voler ne sera pas autoriser à décoller"Bon je te laisse je vais faire une ou deux longueur dans le jardin bsx Yanco
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :